Blog,  Découverte

Bloc LogCabin : le chouchou des quilteuses – Inspiration Patchwork #1

Aujourd’hui, je démarre une série de posts #Inspiration Patchwork. Cela permet de (re)découvrir certains aspects du patchwork et de se laisser inspirer par des modèles pour démarrer de futurs projets. Le thème de ce mois-ci est le bloc LogCabin. C’est un des premiers blocs réalisés, car cela permet d’apprendre en même temps le piécé et la couture sur papier.

Le LogCabin : Le bloc favori du monde du patchwork

Mais pourquoi le log cabin est-il si apprécié ? Quelle est son origine ? Comment faire de la couture sur papier ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Inspiration Logcabin

1- Logcabin : Qu’est-ce-que c’est ?

Le LogCabin, ou cabane de rondins, est un bloc de patchwork, constitué d’un carré central et de bandelettes. La construction de ce bloc part du carré central, puis on ajoute bandelette après bandelette, en tournant autour du carré central, souvent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. (Les explications du modèle te le diront).

C’est un bloc qui donne des résultats assez impressionnants, et pourtant, il est simple à réaliser. En effet, il n’a ni courbe, ni jonction de pointes. Juste parfait pour une débutante en patchwork !

 

Quilt LogCabin
Les combinaisons d’agencement des blocs sont innombrables et donnent des quilts très impressionnants – Photo Les ouvrages de Nat

Malgré sa simplicité, les combinaisons sont innombrables, car selon la disposition des blocs, le choix des couleurs, les ouvrages réalisés peuvent être très différents ! On trouve des variantes du logcabin, comme les blocs ananas, les marches du palais, ou les blocs entrelacés (avec coutures partielles).

2- Histoire du LogCabin

Dans le monde du quilt, le logcabin est le symbole du patchwork américain. Ce bloc représente en effet les premières maisons en bois, les fameuses cabanes de rondins des pionniers américains. Le petit carré central symbolise l’âtre, les bandes claires d’un côté du carré rappellent la lumière entrant par la fenêtre, tandis que les bandes plus foncées représentent les parties plus sombres de la maison.

cabane de rondins de bois
Le Logcabin reprendrait l’idée des maisons des pionniers américains – Photo Wikipédia

Les américains ne sont pourtant pas les seuls à réclamer la paternité de ce bloc de patchwork. On a retrouvé des pièces de tissus sur des momies d’Egypte antique, dont le motif reprenait la même disposition.

Les habitants de l’île de Man ont également une technique appelée « roof pattern » (modèle de toit). Ils pliaient des bandes de tissus qu’ils cousaient ensuite à la main sur un tissu de fond.

Cela peut sembler étonnant que plusieurs civilisations aient la même idée de motif. Mais au final, quoi de plus simple que de coudre ensemble des bandes de tissus ?

3- Comment coudre un logcabin ?

Choisir le matériel

  • Couture à la main

Pour travailler le support de fond, tu auras le choix entre un tissu léger de type intissé, ou du tissu hydrosoluble, qui partira donc au lavage. Mais tu peux très bien utiliser du papier, comme du A4 léger (pas le plus pratique). Ce que je préfère, c’est le papier journal, qui stabilise bien pendant la couture et qui se retire facilement lorsque le bloc est prêt.

  • Couture à la machine

Pour la couture à la machine, les quilteuses ne s’embarrassent pas forcément avec un support papier en-dessous, même si certaines le pratiquent. Certains modèles nécessitent beaucoup de précisions, de nombreuses petites pièces. Il est alors impensable de ne pas avoir de support de fond. Pour la couture sur papier de motifs plus complexes que le logcabin, je te ferai un autre post.

Certaines utilisent une règle spéciale Logcabin. Je pense aux règles de Marti Mitchell qui ont la faveur des amatrices de couture rapide. En fonction du bloc final, la règle permet de découper les bandes nécessaires sans s’occuper de calculer la longueur de chacune. Quel gain de temps appréciable !

La règle Logcabin
La règle Logcabin facilite la coupe des bandes. Photo Atelier cocopatch

Certaines décident de la largeur de leurs bandes, ou achètent directement des jelly roll (voir le lexique), puis elles coupent le surplus de bande après avoir cousu. J’ai déjà essayé cette technique, elle agréable, car on ne se retrouve pas embêtée avec des bandes trop courtes par rapport à l’ouvrage en cours de réalisation.

log cabin coupe au cutter
Une technique rapide consiste à couper les bandes après les avoir cousues
  • Tracer le motif

Pour coudre un logcabin à la main, tu vas disposer les tissus sur l’endroit du papier support et coudre sur l’envers du support. Pour faire cela correctement, notes les trois points importants suivants :

  1. Pour avoir le motif à l’endroit (ton résultat final!), tu vas devoir reporter le motif inversé sur l’envers du support. Pour cela, aide-toi d’une table lumineuse, ou à défaut, par transparence, fixé avec du scotch à une fenêtre.
  2. Vérifie que tu as le même nombre de bandes sur les quatre côtés de ton carré central. Parfois, on a l’impression d’avoir un carré, mais il n’en est rien ! Donc, recompte, c’est plus sûr.
  3. Numérote toutes tes pièces pour savoir laquelle coudre à quel endroit, et dans quel ordre. Cela aura son importance lorsque tu voudras faire des effets de couleurs pour un rendu bien spécifique.

 

  • Coudre les pièces

Les pièces de tissus sont découpées, avec la marge de couture comprise, de 0,7mm (ou 1/4 d’inch).

Tu vas tout d’abord positionner le carré central, endroit vers toi, sur l’endroit du support. Tu épingles.

Puis, tu viens positionner la pièce n°2, endroit du tissu contre endroit de la pièce n°1. Tu épingles.

 

comment coudre un log cabin
Les pièces de tissus sont positionnées endroit contre endroit, sur l’endroit du support

 

Puis tu retournes sur l’envers du support. Et tu couds au point avant, avec un point arrière au début et à la fin de la couture pour la maintenir en place.

comment coudre un log cabin
Le dessin du motif tracé sur l’envers, en miroir, tu vas pouvoir coudre sur le trait

Tu reviens ensuite sur l’endroit du support, tu déplies la pièce n°2, tu écrases à l’ongle la couture pour bien plaquer la pièce.

Et tu répètes cette opération pour toutes les pièces, dans l’ordre que tu as préalablement noté sur le support.

 

4- Carrousel d’images

Voici une toute petite sélection de quilts logcabin. En cliquant sur certaines images, tu trouveras le lien vers des modèles gratuits !

Rendez-vous également sur les tableaux Pinterest de Patchwork Facile pour encore plus d’inspiration ! 

 

 

1- Kaffe Fassett

2- Odile Bailloeul

3 – Image Pinterest

4- Amy Smart

5 – Purl Soho

6- Image Pinterest

7- Astrodelic

8- Threshold

9- Raise the Roof

 

A bientôt !

Nadège

 

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à partager !! Merci !
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  •  
    14
    Partages
  • 7
  •  
  • 7
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton cadeau : 

Mini Formation GRATUITE 

Mes premiers pas au patchwork