couper tissu au cutter rotatif
Blog

Comment couper le tissu de patchwork avec un cutter rotatif

Comment couper ses tissus efficacement avec un cutter rotatif ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui ensemble. C’est le rêve de beaucoup de jeunes qui se lancent dans la couture créative : utiliser sa machine à coudre pour créer des patchs simples, mais splendides et surtout rapidement. Le secret, c’est la coupe de ses tissus patchwork au cutter rotatif, pour ensuite les assembler en deux temps trois mouvements.

couper tissus au cutter rotatif

Qu’est-ce qu’un cutter rotatif

Le cutter rotatif est créé à la fin des années 70. Tu trouveras sur le site de Katell, la Ruche des Quilteuses, un article détaillé sur la marque Olfa, et la naissance du cutter rotatif. Il a pris son essor rapidement dans les années 80 chez les quilteuses, qui virent dans cet outil un facilitateur qui allait révolutionner le monde du patchwork.

Il s’agit donc d’un outil de coupe, composé d’un manche et d’une lame ronde rétractable. Il en existe de plusieurs diamètres, selon que tu coupes de grandes longueurs, ou que tu coupes de petites pièces pour le patchwork.

Utilisé avec une règle, il permet de découper de façon très précise des bandes, recoupées elles mêmes en carré, triangles, hexagones…Ces pièces, dont la marge de couture est incluse, seront assemblées directement à la machine à coudre.

Mais les qualités du cutter rotatif ne s’arrêtent pas là. En effet, il est également l’outil indispensable pour les adeptes de la coupe à main levée. J’ai déjà évoqué le travail de Bernadette Mayr dans cet article. Mais de nombreuses artistes utilisent le cutter rotatif pour réaliser de magnifiques ouvrages. C’est le cas de Sheila Frampton Cooper, dont les quilts aux courbes fluides sont si beaux !!

Patchwork Coupe a Main Levée avec Sheila Frampton Cooper
Sheila à droite avec l'une de ses élèves lors d'un stage en 2019. Photo Sheila Frampton Cooper

Coupe au cutter rotatif & marge de coutures comprises

On a vu dans la coupe des tissus à la main qu’on part de la pièce à coudre. Tu crées ton gabarit à la taille de la pièce finie, tu traces les traits de couture à l’aide du gabarit et tu rajoutes au stylo les marges de coutures, puis tu coupes. Tu pars de la taille de la pièce finie. Pour retrouver toutes les informations sur la découpe des tissus patchwork à la main, c’est dans cet article : Découper mes tissus pour mon projet de patchwork

Pour la coupe au cutter rotatif, tu vas d’abord calculer la taille de la pièce finie plus les marges de couture. C’est ce que l’on peut lire dans les modèles de patchwork : « Marges de coutures comprises », « Coutures comprises ».

Pour un carré de 6 centimètres de côté forme finie, tu vas donc rajouter 0,7 cm de chaque côté, ce qui fait une pièce de 6+ (0,7X2) = 7,4 cm

Avec la coupe au cutter rotatif, c’est une autre façon de voir le patchwork. Plutôt que de découper carré par carré, tu vas couper des bandes de 7,4 cm de large (pour reprendre l’exemple de mon carré de 6 cm). Puis tu vas recouper tes bandes en carrés en 7,4 cm. Et te voilà avec une bonne dizaine de carrés de la même taille, découpés en quelques minutes à peine !

Pas étonnant que les quilteuses se soient emparées de cette technique !! Elle fait gagner un temps précieux !!

3 règles de sécurité avec les cutter rotatifs

Comme tous les outils spécifiques, le cutter rotatif s’utilise dans de bonnes conditions en respectant un certain nombre de règles de sécurité et de bon sens. Pas la peine de vivre un film d’horreur ensanglanté !!

Rétracter la lame à chaque fois qu’il n’est pas utilisé.

La première règle pour toute bonne quilteuse est de rétracter la lame du cutter rotatif à chaque fois qu’il n’est pas utilisé. Cela signifie que lors d’une même séance de découpe des tissus, la manipulation peut être réalisée plusieurs dizaines de fois ! C’est le prix à payer pour faire du patchwork en toute sécurité.

Toujours garder la main tenant le cutter rotatif dans l’axe du bras

Lorsque tu réalises des découpes au cutter rotatif, tu peux être vite tentée de tourner autour de la règle ou du gabarit qui sert pour réaliser les formes. Mais dès que la main n’est plus dans l’axe du bras, le dérapage incontrôlé peut vite arriver, un coup de lame malencontreux et mal placé et c’est l’accident assuré. Et s’il faut réaliser cette manipulation dans cette posture de nombreuses fois, c’est le poignet qui va trinquer !!

Pour des découpes spécifiques, il existe des tapis auto-cicatrisant rotatifs. Ils permettent de bouger le tapis et le tissu positionné dessus, sans rien déranger dessus. Et donc d’avoir la ligne de coupe du bon côté !

Toujours partir de soi pour couper vers l’extérieur

La dernière règle, mais tout aussi importante que les deux précédentes, c’est de toujours partir de soi pour couper vers l’extérieur. Tu coupes toujours tes tissus, en roulant le cutter rotatif vers l’avant, et non pas en revenant en arrière. Le risque ici aussi est de recevoir un coup de lame qui, pour une raison ou une autre aurait dérapé. Donc, le bras près du corps, pour aller loin devant soi. Et pas le contraire.

3 règles de bon sens pour les coupes au cutter rotatif

En plus des règles de sécurité, voici quelques conseils pour te faciliter la vie avec cet outil :

Le cutter rotatif dédié à la coupe des tissus

Comme pour les ciseaux, il est important de dédier l’utilisation du cutter rotatif à la coupe des tissus. Une lame qui aura coupé du papier sera désaffûtée. Si tu veux utiliser un cutter rotatif pour la coupe de papier, tu peux faire comme certaines quilteuses américaines, qui recyclent leurs lames usées du patchwork pour de la découpe papier. En prenant soin de bien marquer chaque outil !

Attention aux épingles avec la lame

Une fois la lame passée sur une épingle de couture, c’est le début des embêtements ! Pourquoi ? Parce que la lame va garder la trace de la marque réalisée par l’épingle, et il n’y a rien de pire que de couper des tissus et qu’il reste des endroits où il n’est pas coupé ! Obligée de repasser plusieurs fois le long de la règle, ce qui devait te faciliter la vie devient alors un vrai cauchemar !

Le cutter et le tapis de découpe auto-cicatrisant : amis pour la vie

L’un ne va pas sans l’autre. Il s’agit de protéger la table où tu travailles et ta lame de coupe également. Il existe des tapis de toutes les tailles, de couleurs, et de formes différentes. Si tu as l’habitude d’utiliser des longueurs de tissus assez grandes, un grand format de tapis, comme de règle d’ailleurs, te sera utile.

Pour avoir un aperçu complet du matériel nécessaire pour la pratique du patchwork, je t’invite à lire ce post sur le matériel.

Couper le tissu au cutter pour coudre un fourpatch

Tu as peut-être suivi ma mini formation gratuite où tu apprends à réaliser un four patch. La vidéo te montre comment le réaliser à la main, mais c’est tout autant possible à la machine, et je vais te montrer comment découper tes tissus au cutter rotatif pour les coudre à la machine.

#1 Rassembler le matériel

Avant toute chose, tu vas rassembler le matériel nécessaire. Pour plus de précisions, rendez-vous sur l’article spécial matériel.

  • Le cutter rotatif

  • Le tapis de découpe auto-cicatrisant

  • Du Tissu

  • Règle

#2 Préparer le tissu

Pour réaliser une coupe impeccable de tes tissus au cutter rotatif, la première chose est de les repasser correctement. S’il y a des plis dans ton tissu, c’est le décalage assuré dans les tailles de tes formes. Difficile ensuite de rattraper les décalages sur plusieurs blocs. Donc un tissu repassé.

#3 Egaliser les bords

Pour avoir des coupes justes, tu devras partir d’un repère sûr. Pour cela, tu vas prendre comme point de repère la lisère, et ajuster ta règle de manière à égaliser le bord perpendiculaire à la lisière.

Pose un repère de ta règle sur le trait de la lisière, de manière à faire dépasser le surplus mal coupé sur ta droite (pour les droitières;-) Avec le cutter rotatif, tu viens couper ce surplus de droite, en partant de toi, du bas du tapis, vers le haut, vers l’extérieur.

La partie que tu viens de couper sera ensuite le point de départ pour la coupe de tes formes.

#4 Couper des bandes

Dans mon exemple du Four Patch, je souhaite avoir des carrés finis de 5 cm. Je vais donc couper dans un premier temps des bandes de la largeur de mon carré avec les marges de coutures incluses. Donc 5 + (0,7 X 2) = 6,4cm.

Je découpe donc dans chacun des deux tissus contrastants, une bande de 6,4 centimètres.

Pour couper ta bande de 6,4cm, tu vas positionner ton tissu avec le côté coupé propre à gauche. Le principe avec le cutter rotatif est d’avoir les bandes à découper sous la règle. Comme cela, si ça dérape, c’est dans le surplus de tissu de droite.

Tu positionnes ta règle sur le tissu, la ligne de 6,4 cm sur la ligne fraîchement coupée, et le repère zéro de ta règle dans le tissu.

Tu plaques tes doigts sur la règle à différents endroits et avec le cutter dans ta main droite, tu viens couper le long du bord de la règle, de toi vers l’extérieur, du bas du tapis vers le haut.

Tu as coupé ta première bande. Tu répètes l’opération autant de fois que nécessaire dans ce tissu, et dans le tissus contrastant.

#5 Couper des carrés dans les bandes

couper un carré de tissu au cutter rotatif

Dernière étape. Lorsque tes bandes sont prêtes, tu vas pouvoir découper tes carrés. Tu prends une première bande. Tu places ta règle à la perpendiculaire de ta bande, et tu viens égaliser l’un des deux bouts.

Puis tu retournes ta bande pour avoir le tissu du carré sous la règle, et tu viens placer le repère de 6,4 cm au bord de ta bande fraîchement coupée. Et sur le côté droit, au niveau zéro de la règle, tu coupes.

Voilà ton premier carré !!

 

 

J’espère que cet article t’a plu. N’oublie pas de partager sur tes réseaux préférés. Si tu connais une amie débutante qui serait intéressée par cet article, n’hésite pas à le lui transmettre.

Quel est ton avis sur le cutter rotatif en patchwork ? Amies ou Ennemies ?

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à partager !! Merci !
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    11
    Partages
  • 9
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton cadeau : 

Mini Formation GRATUITE 

Mes premiers pas au patchwork