Lexique

Avec le patchwork, tu vas découvrir un vocabulaire bien spécifique à cette activité. Découvre ici ce qu’est un charm pack, un scrap quilt, un quilt mystère, et beaucoup d’autres termes. Bienvenue dans le lexique.

A

 


aiguilles

Pour coudre les éléments d’un bloc de patchwork, pour embellir l’ouvrage ou pour quilter, tu dois utiliser les aiguilles adaptées à chaque opération.

  •  Patchwork – couture à la main : longues ou demi-longues, n° 10 ou 11
  •  Patchwork – couture à la machine : Universelle 70/12 à 80/12
  •  embellissement : cela va dépendre des broderies : perles, fils fantaisie, plus ou moins épais…avec un chas assez gros pour enfiler facilement le fil souhaité.
  •  appliqué main : longues ou demi-longues
  •  appliqué machine : aiguille universelle 70/10
  • quilting machine : 75/11 à 90/14

amish

Communauté religieuse anabaptiste, essentiellement localisée en Pennsylvanie, aux Etats-Unis. Leurs membres suivent des règles de vie austère, refusant le système et les codes du monde moderne. Les quilts amish sont reconnaissables à leurs couleurs unies et les formes géométriques utilisées, le carré, le triangle et le losange.

appliqué

Technique consistant à coudre un morceau de tissu sur une pièce de tissu principale. Cela permet de réaliser des motifs plus ou moins figuratifs : fleurs, animaux, formes géométriques, formes abstraites…

appliqué à bords bruts 

les morceaux de tissus sont fixés sans prendre en compte de marge de couture pour avoir un bord net. Cette technique est utilisée pour les lainages, la feutrine en patchwork traditionnel, ou avec des tissus cotons pour le patchwork moderne.

appliqué rentré à l’aiguille

La pièce à appliquer est découpée en incluant une marge de couture tout autour. On la fixe ensuite à l’aiguille au point glissé, en glissant la marge de couture sous la pièce de tissu et lui donner sa forme définitive, tout en cousant sur le tissu principal.

Arrière (point)

point de couture et de broderie. Une fois le fil sorti sur le devant de l’ouvrage (point A), cela consiste à piquer à quelques millimètres sur la droite (point B), l’aiguille et le fil sont sous l’ouvrage, puis à ressortir sur le point C quelques millimètres à gauche du point A. 

Arrêt (point d’)

point permettant de stopper la couture à la fin d’un trait de couture.Cela évite que la couture ne se défasse dans les manipulations. 

Avant (point)

point de couture pour coudre deux pièces de tissus. 

art textile

Technique de création textile mélangeant différentes matières pour réaliser des compositions artistiques, plus ou moins en volume. 

assemblage 

  •  action de coudre ensemble les différentes éléments d’un bloc de patchwork, puis ensuite de coudre ces blocs pour en former un quilt.
  •  assemblage à la chaîne : action de coudre ensemble à la machine  un nombre assez important de pièces identiques, deux carrés, deux triangles par exemple

autocicatrisante (planche)

Planche de découpe, généralement graduée, qui permet de couper les tissus sans abimer le plan de travail au-dessous.

 

B

 


Baltimore 

genre de quilts, spécifiques au 19è, autour des années 1850, reprenant la technique de l’appliqué à l’aiguille. On les reconnaît à leur médaillon central pour la plupart, des motifs de couronnes de fleurs, de paniers de fleurs ou fruits, des dessins patriotiques, et des tons unis primaires : rouge, vert, …

bande de finition

certains modèles de quilts disposent d’une bande de finition tout autour. Cela permet de donner un aspect plus fini à l’ouvrage, comme un cadre. C’est un aspect très subjectif, et de nombreux quilts n’en n’ont pas.

batik

tissu dont le procédé de fabrication est d’origine africaine et indonésienne. Le procédé consiste à appliquer de la cire chaude sur des zones du tissu à protéger et à teindre le tissu, puis de reproduire ce procédé pour chaque nouvelle couleur du tissu. On obtient des tissus aux tonalités de couleurs similaires ou contrastantes et aux motifs multiples.

bâtir

action d’assembler provisoirement les trois épaisseurs du quilt : top, molleton et doublure, avant de démarrer le quilting. Cette technique permet aux trois épaisseurs de rester bien en place pour les travailler ensemble.

bee (quilting)

Bee signifie abeille en anglais. Autrefois, les groupes de femmes d’une même communauté se retrouvaient pour quilter ensemble un même ouvrage. Il s’agissait souvent de quilts destinés au mariage d’une jeune fille, ou de réaliser un quilt de l’amitié à une femme quittant le groupe.

Aujourd’hui, il existe des bees modernes. Ce sont 12 quilteuses qui se retrouvent virtuellement grâce à internet, et qui décident de réaliser un quilt ensemble. On choisit un bloc, on décide des règles à suivre, et chaque mois, chaque quilteuse réalise une pièce, pour obtenir à la fin son ouvrage réalisé par le reste du groupe. 

Biais 

  • Zone transversale des tissus, partie la plus élastique, en opposition au droit-fil et à la trame
  • Bande de tissu coupé dans la largeur élastique d’un tissu servant à finir le quilt. Cette bande de tissu est repliée en trois parties. Tu en trouveras dans les commerces, prêts à l’emploi, mais tu peux également confectionner ton biais dans le tissu de ton choix, adapté au quilt.

Bloc 

Assemblage de plusieurs pièces de tissu géométriques formant un motif. Il existe un nombre incalculable de blocs. Le livre de Jinny Beyer sur les blocs propose une bibliothèque de plus de 4050 motifs !!!

BOM / Block of the month.

Terme anglais désignant un challenge, organisé par une artiste quilteuse. Elle propose à sa communauté de réaliser ensemble un ouvrage. Chaque mois, elle dévoile ainsi une partie du modèle à réaliser, ce qui permet de garder le suspense jusqu’au bout. 

Bloc du mois 

voir BOM / block of the month.

Bords francs 

Dans la technique de l’appliqué, il s’agit de la pièce de tissu à appliquer sur le tissu principal, à laquelle on ne rajoute pas de marge de couture. La couture de l’appliqué est réalisée au point primitif à la main, ou au point zigzag ou de bourdon à la machine.

Bordure

  • Bandes de tissus entourant le motif principal et servant à former un cadre. Un quilt peut être composé d’un assemblage de plusieurs tours de bordures, certaines piecées, d’autres appliquées. 
  • Bordure en onglet : dans chaque angle du quilt, les bandes de tissus se rejoignent à 45° et donnent un aspect très soigné à l’ouvrage
  • Bordure en Toi et Moi : Le tissu du dos, s’il est coupé un peu plus large, peut servir de bord de finition, comme un biais. Le tissu est replié et cousu sur le devant de l’ouvrage.

Brouage

Manifestation organisée annuellement dans le Sud Ouest de la France. Elle permet de découvrir des ouvrages exceptionnels réalisés par des quilteuses du monde entier, reprenant les modèles, les techniques et les couleurs de tissus typiques du 19è siècle.

Bourdon (point de) 

Point de broderie à la machine. C’est un point de zigzag très serré, qui permet d’appliquer un tissu sur le tissu principal à l’aide d’une machine à coudre.

Boulogne (point de) 

point de broderie qui consiste à coucher le fil principal (généralement assez épais et fantaisie) que l’on fixe à l’aide d’un second fil plus fin, en piquant de part et d’autres du fil principal.

 

 

C

 


Chutes 

Les chutes de tissus en patchwork sont très nombreuses, car il s’agit de découper plusieurs parties dans les tissus pour en réaliser un bloc. On les appelle « scrap » en anglais. Les quilteuses les gardent précieusement pour faire d’autres ouvrages ultérieurs, ou pour échanger avec d’autres quilteuses. 

Coupon 

Morceau de tissu mesurant 45 X 55 cm environ (équivalent d’un fat quarter) ou selon le magasin d’autre taille (22X110,…)

Crazy 

Technique de patchwork célèbre au 19è siècle. Il s’agit d’assembler de manière aléatoire des tissus, généralement des chutes, pour en réaliser un bloc. Les tissus utilisés peuvent être d’autres matières que le coton choisi habituellement. Ces blocs sont très souvent brodés et embellis avec des rubans, boutons…

Cutter rotatif 

Outil de découpe, essentiellement utilisé dans le patchwork machine. Il sert à découper une ou plusieurs épaisseurs de tissus. On trouve des lames de différentes tailles, 45mm, 18mm, 28mm, 60mm

Country 

Genre de quilt proche de l’état d’esprit des femmes pionnières aux Etats-Unis. On peut réaliser des quilts et accessoires de maison autour du thème de la campagne, de la ferme et des ouvrages de dames.

Colle 

Utilisée pour bâtir certains quilts. Les bâtonnets de colle servent à fixer de petites pièces d’appliqué avant de les coudre au tissu principal. 

Ciseaux 

Les ciseaux sont importants en patchwork et il est important de les affecter à cette seule tâche de couper les tissus. Les ciseaux de patchwork ayant coupé du papier se désaffûtent et n’ont plus la même efficacité sur le tissu. 

Coupe-fil 

Petit objet pratique et utile, servant à couper le fil de couture, lorsqu’on ne peut se munir d’une paire de ciseaux. La lame du coupe-fil est protégée dans un écrin, ce qui en fait un partenaire idéal dans les trajets en avion par exemple. 

Concave

Zone arrondie en creux (tournée vers l’intérieur) d’une pièce d’appliqué 

Convexe 

Zone arrondie en « bombé » (tournée vers l’extérieur) d’une pièce à appliquer

Cercle

Matériel de broderie et de matelassage, composé de deux ronds en bois ou en plastique s’imbriquant l’un dans l’autre. Il sert à maintenir l’ouvrage de manière à tendre le tissu pour coudre ou broder.

Charm pack 

Ensemble de tissus d’une même collection, coupés en carré de 12X12 cm. Ce genre de produits permet d’avoir des tissu assortis et d’éviter de se poser la question pour assortir deux tissus ensemble. 

Cranter 

Faire de petites encoches dans la marge de couture d’une pièce à appliquer pour faciliter la couture en arrondi. 

 

D


Dos 

Partie arrière d’un quilt

Doublure 

Tissu utilisé pour l’arrière d’un quilt

Délégation 

Découpage régional et départemental des groupes de quilteuses de l’association France Patchwork. On en trouve dans chaque département et une délégation organise des Journées de l’Amitié, rencontres trimestrielles des quilteuses et peuvent préparer des stages de découvertes de techniques ou des déplacements sur des manifestations régionales ou nationales. 

Dé 

outil de quilteuse à porter sur le doigt qui pousse sur l’aiguille. Cela protège le doigt lorsqu’il faut matelasser plusieurs épaisseurs ensemble.

Droit-Fil 

Sens du tissu parallèle à la lisière, et qui ne se déforme pas quand on le manipule. On veillera à couper les pièces dans le droit-fil pour que le bloc cousu garde le taille recommandée dans le modèle. 

Découds-vite / Découseur 

Outil des quilteuses servant à découdre la couture lorsque celle-ci n’est pas bien ajustée.

 

E


Epingles 

petites pièces métalliques servant à fixer provisoirement deux ou plusieurs pièces ensemble avant de les coudre. Préférer des épingles à tête métallique ou en verre, qui ne fondent pas sous le fer à repasser.

Embellissement 

Techniques de broderie pour apporter une touche plus gaie et chaleureuse à un ouvrage. Broderies, galons, boutons sont les éléments principaux.

Étiquette 

Morceau de tissu placé à l’arrière d’un quilt permettant d’identifier l’ouvrage. On y porte le nom et le prénom de la quilteuse, le nom de l’ouvrage, sa date de réalisation et parfois un petit mot à l’attention du destinataire.

Effaçable 

Stylo marqueur permettant de retirer la marque au fer chaud ou à l’eau, lorsque le trait de quilting n’est plus nécessaire.

Équerrer 

Action de couper le surplus du sandwich lorsqu’il est matelassé pour lui donner ses dimensions finales et symétriques. 

Entoilage 

Tissu se positionnant à l’arrière du top pour effectuer un renfort de l’ouvrage. 

Épingler 

Action de fixer provisoirement un ouvrage ou des parties d’ouvrages à l’aide d’épingles. 

Enfile-aiguille 

Outil permettant d’enfiler un fil de couture dans le chas d’une aiguille par une action mécanique

 

F


Fat quarter 

Coupon de tissu de 45X55 cm

Fat Bundle 

Assortiment de Fat Quarter dans une même collection de tissus

Feutrine 

Tissu utilisé en appliqué. On en trouve de toutes les couleurs, en charm pack, ou au détail.

Fusible appliqué 

terme anglais pour la technique de l’appliqué avec le freezer paper

Finitions 

Dernières manipulations pour terminer un quilt : équerrer, poser le biais, coudre le manchon et l’étiquette… 

Fils 

On utilise différents fils selon les actions :
– fil à coudre en coton ordinaire pour l’assemblage,
– fil de coton plus résistant pour le quilting. Certaines quilteuses quiltent avec du coton perlé pour un rendu différent.
– fil de broderie


Freezer paper 

Papier servant à la réalisation d’appliqué. Son premier usage était du papier de congélation, il a une face enduite d’une cire qui colle au tissu sous l’effet de la chaleur

Feston (point de) 

autre nom du point primitif, qui sert à appliquer une pièce de tissu sur le top. 

France Patchwork 

Association nationale de patchwork, qui regroupe des délégations départementales de quilteuses. Participe au développement et à une meilleure connaissance du patchwork en France. 

Folk art 

Genre de patchwork, reprenant les motifs naïfs ou régionaux : fleurs, animaux…

 

G


Gabarit 

pièce de carton, de plastique ou d’acrylique permettant de reproduire un motif ou une forme géométrique. La quilteuse peut confectionner ses propres gabarits ou en trouver une multitude de formes et de matières dans le commerce.

Glissé (point) 

point de couture permettant d’appliquer une forme de tissu sur le top. Se travaille sur l’endroit de l’ouvrage, en glissant l’aiguille et en piquant du tissu à appliquer vers le top.

 

H


Honey bun 

Ensemble de tissus d’une même collection coupés en forme d’hexagones. 

Hydrosoluble 

Matière utilisée en art textile, permettant de donner des formes variées aux matières utilisées, et qui se dissout dans l’eau .

 

I

 


Inch 

Mesure de base américaine utilisée en patchwork. Certaines règles sont calibrées en inch. Le centimètre commence à s’imposer comme mesure de base. 1Inch = 2,54cm

Invisible (point) 

autre nom du point glissé.

Imprimés 

Tissus avec des motifs. Les collections de tissus se développent depuis de nombreuses années. Toutes sortes de motifs sont sur le marché : Noël, fleurs, géométriques,…

Inversé (appliqué) 

Technique d’appliqué consistant à faire apparaître un motif en évidant le tissu de dessus et en cousant les marges de coutures de celui-ci sur le tissu du dessous.

 

J


Jolly bar 

Ensemble de tissus d’une même collection coupés en bandes de 12,7X25cm et vendus sous la forme d’une petite barre. 

Jelly roll 

Ensemble de tissus d’une même collection coupés en bandes de 6,25 X 110cm  et vendus sous la forme d’un rouleau

Jonction (point de ) 

Point matérialisé au stylo au bout de chaque ligne de couture. Il indique la fin de la couture de la section, et permet d’ajuster ensemble de façon précise deux ou plusieurs points de jonction de plusieurs pièces ensemble. 

 

K


Kit 

Ensemble de fournitures achetées dans le commerce, contenant tout le nécessaire à la réalisation d’un ouvrage : explications du modèle, tissus, accessoires…

 

L


Layer cake 

Ensemble de tissus d’une même collection coupés en carrés de 25X25cm

Lainage 

Tissu utilisé souvent pour la réalisation d’ouvrage en country ou d’aspect plus rustique.

Lisière 

Bordure du tissu. La lisière est d’un grammage plus serré, elle est souvent blanche et peut contenir le nom de la collection du tissu et son créateur ainsi que des pastilles reprenant les codes couleurs de la collection. 

Longarm 

Machine à coudre perfectionnée, permettant le matelassage de quilts

Ligne (montage en)

Technique d’assemblage de blocs. On coud les blocs d’une même ligne ensemble, on répète cette opération pour la ligne suivante, puis on assemble les lignes pour former le quilt final.

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à partager !! Merci !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  • 1
  •  

Ton cadeau : 

Mini Formation GRATUITE 

Mes premiers pas au patchwork