Blog,  Technique

Comment Coudre un Bloc de Patchwork à la Main

Tuto patchwork débutante

pour coudre à la main un bloc Fourpatch

Pour apprendre ensemble les bases du patchwork, je te propose de commencer par coudre un bloc Fourpatch à la main. Le bloc Fourpatch est le commencement du patchwork. Il s’agit de quatre carrés cousus ensemble, deux par deux, sur deux lignes. Je te guide pas à pas dans toutes les étapes de la réalisation de ce mini projet.

    1. Préparer son matériel de patchwork

      • Décomposer les actions pour avancer régulièrement

Quand tu démarres un nouveau projet de patchwork, je te conseille de préparer ton matériel pour avoir tout sous la main. Cela ne t’empêche pas de compléter si besoin en cours de route.

Quel avantage de tout préparer avant de commencer ?

En maman hyper occupée, avec trois enfants, un jardin, des animaux, et un projet de rénovation, ce n’est pas tous les jours facile de trouver un moment pour moi. En rassemblant tout pour réaliser le projet, cela me permet de découper en mini actions les différentes étapes :

  • choisir les tissus

  • préparer les gabarits

  • reporter les motifs sur les tissus

  • couper les tissus

  • épingler un premier lot de pièces

  • coudre ce premier lot de pièces

  • épingler deux groupes de pièces ensemble

  • coudre ce groupe de pièces

  • finir d’assembler le bloc et repasser

pour un nouveau projet de patchwork, bien préparer son matériel
En préparant ton matériel pour ton projet, tu gagneras du temps.

Décomposer en petites actions permet d’avancer tout doucement. Quoi de plus décourageant que de se retrouver devant un grand projet, et de se dire qu’on n’a pas le temps ! Si tu décomposes en petites actions, tu pourras plus facilement trouver un quart d’heure par ci par là. Cela m’arrive de coudre quelques pièces de tissus, en surveillant la cuisson de mon repas par exemple.

Si tu ne sais pas de quel matériel tu as besoin pour démarrer ce projet, je t’invite à jeter un œil sur cet article où je te donne mes conseils dans le choix du matériel de base.

      • Choisir les tissus

Pour coudre des blocs de patchwork, tu dois porter ton attention sur les jeux de couleurs. Pour réaliser un bloc fourpatch, je vais utiliser deux couleurs contrastantes, une claire et une foncé. Tu peux utiliser des chutes de tissus, recycler de vieux habits également.

Une fois les tissus choisis, tu vas pouvoir les repasser, afin d’éliminer tout pli qui pourrait gêner pour le marquage du tissu et l’épinglage.

choisir ses tissus en patchwork
Choisir des tissus contrastants donnent un bon rendu pour réaliser un bloc de patchwork
      • Préparer ses gabarits

Le bloc fourpatch est composé de carrés de la même taille. Tu auras donc besoin d’un seul gabarit carré. Pour ce bloc, j’ai choisi d’utiliser un carré de 5 centimètres de côté. Sur du carton léger, de type boîte d’emballage (je t’invite à regarder cet article sur les gabarits pour en savoir plus), tu vas tracer un carré de 5 centimètres de côté.

Pour cela, tu piques l’équerre de tes enfants, ou tu utilises une règle de patchwork. Avec la règle, tu peux trouver des repères pour savoir si deux côtés sont perpendiculaires. Et tu traces ton carré au crayon de papier ou au stylo. Puis tu découpes sur le trait.

préparer ses gabarits de patchwork
Prépare ton gabarit de bloc patchwork en reportant le motif sur le carton

Si tu as prévu de réaliser de nombreux Fourpatch, tu peux préparer plusieurs gabarits, car au fur et à mesure de son utilisation, les coins du carton risquent de s’émousser. Ils ne correspondront plus à la forme dessinée initialement.

    1. Reporter le motif sur l’envers du tissu

      • Attention au droit-fil

Sur l’envers du tissu, tu vas positionner le carton carré. Tu vas porter ton attention sur le droit-fil du tissu. Lorsque qu’on coud des pièces de tissu en patchwork, on va faire en sorte, dans la mesure du possible, que les bords extérieurs de chaque pièce ne soit pas coupée dans le sens du biais du tissu. Pourquoi ? Car si le bord de la pièce correspond au biais, le bloc risque de se déformer et donc avoir des dimensions plus grandes que celui prévu initialement.

Comment reconnaître le droit-fil du biais ? Lorsque tu étires le tissu, il y a un côté plus élastique que les autres. Le côté « élastique » correspond au biais. Si le tissu ne se déforme pas, cela correspond au droit-fil, ou à la lisière.

      • Tracer les lignes de couture et les points de jonction

A l’aide d’un crayon de papier, d’un crayon craie ou d’un gel encre blanc pour un tissu foncé, tu vas marquer les quatre coins d’un point, puis tracer les quatre côtés du carré, le long du carton.

Je ne sais pas si toutes les quilteuses le font ; pour ma part, je trace également la marge de couture à 0,7cm de distance du trait de couture. Certaines quilteuses expérimentées coupent la marge de couture directement à vue d’oeil. Mais j’ai un petit côté maniaque, et je préfère que mes marges de couture soient propres et équilibrées.

les pièces de tissus sont prêtes pour être cousues.
Les traits de couture et les points de jonction sont reportés sur le tissus. Les pièces sont découpées en gardant une marge de couture.

Si tu as plusieurs pièces à reporter dans le même tissu, arrange toi pour optimiser ton tissu et éviter de trop grandes chutes par la suite. Un tissu que tu aimes, tu seras contente de le réemployer dans un futur projet.

      • Couper les pièces dans les tissus

Une fois les motifs reportés sur les tissus, tu vas pouvoir découper tes petits morceaux. Tu peux les découper avec les ciseaux. Si tu as un cutter rotatif, tu peux positionner ta règle le long du trait de la marge de couture de la pièce à découper, puis avec le cutter, tu coupes sur ce trait. Prends garde de ne pas entailler les autres pièces de ton projet, si tu en as plusieurs côte à côte.

    1. Coudre deux pièces de patchwork ensemble

La technique pour coudre deux éléments au patchwork repose sur deux points de base de couture : le point avant et le point arrière. Pour que ta couture soit solide, tes points doivent être réguliers et assez petits, autour de 2 mm de long. Si tu utilises une aiguille un peu plus grosse au départ pour te faire la main, tes points seront un peu plus longs. Lorsque tu seras à l’aise avec la technique, tu pourras prendre une aiguille plus petite et tes points seront plus courts !

      • Un double point arrière pour bloquer le fil de couture au départ

Pour coudre ensemble deux pièces de tissus, tu vas superposer un carré clair et un carré foncé, l’un sur l’autre, endroit du tissu sur endroit du tissu.

démarrer la couture d'un bloc de patchwork
Pour bien démarrer la couture d’un bloc de patchwork, fais un double point arrière.

Pour démarrer la couture de tes deux pièces, tu vas piquer ton aiguille dans le point de jonction, à droite de ta pièce et effectuer un double point arrière, c’est à dire que tu passes deux fois ton aiguille au même endroit. Cela permet de consolider la couture, de bloquer le fil, et d’éviter un nœud qui pourrait te gêner dans les coutures suivantes.

      • Alterner 4 ou 5 points avant et un point arrière pendant la couture

Ensuite, tu vas faire quatre ou cinq points avant, en contrôlant régulièrement sur l’arrière des pièces, que tu piques bien sur le trait de couture. Une fois ces points avant réalisés d’affilé, tu vas tirer sur l’aiguille pour sortir le fil. Puis tu vas effectuer un point arrière.

Le point arrière, pendant la ligne de couture, permet de consolider l’ouvrage. Il évite également, si par malheur, la couture devait se défaire, que toute ta ligne de couture se défasse. Ça limite les dégâts.

Une fois ce point arrière fait, tu répètes l’opération : 4 à 5 points avant, puis un point arrière, de cette façon jusqu’au bout de la ligne de couture.

noeud léger pour terminer la couture d'un bloc de patchwork
Pour terminer la couture, fais un point arrière. Avant de tirer sur la boucle, passe le fil deux fois dedans, cela sécurise la couture.
      • Terminer la ligne de couture par un nœud

Pour terminer la couture, j’effectue un point arrière juste au niveau du point de jonction, et avant de tirer sur la boucle, je passe le fil deux fois dedans. Cela fait un nœud léger, qui vient se plaquer dans le point arrière. Tu viens de terminer la ligne de couture de tes deux premières pièces. Avec tes ciseaux, tu peux couper le fil à 1 ou 2 mm du nœud.

    1. Coudre deux groupes de pièces avec angles droits

      • Bloquer les deux groupes de couture pour centrer les pièces

Pour coudre deux groupes de carrés, tu vas les positionner endroit contre endroit, en bloquant les deux centres, l’un contre l’autre. La marge de couture de la première unité est positionnée à gauche, et l’autre à droite. En procédant ainsi, le centre est parfaitement aligné. Tu places une épingle dans le point de jonction. Puis tu épingles les deux autres points de jonction, à gauche et à droite, ainsi que quelques autres le long de la ligne de couture.

coutures superposés blocs de patchwork
Bloque les deux coutures l’une sur l’autre. Elles s’imbriquent parfaitement, et permettent un centre impeccable.
      • Epingler les tissus pour les maintenir

Quand tu épingles, fais en sorte que les deux lignes de couture, endroit contre endroit soient bien positionnées l’une sur l’autre. Et tu places tes épingles. Prends garde aussi de ne pas faire de pli en épinglant.

épingler pièces de patchwork
Un bon épinglage permet de coudre les pièces de façon bien ajustées.

Lorsque j’épingle, je prends toujours le milieu entre deux épingles, puis le milieu entre deux épingles. Cela évite ce genre de désagrément de se retrouver avec des plis.

épingler pièces bloc patchwork
Je renforce l’épinglage au milieu des pièces de patchwork.
      • Coudre en alternant point avant et point arrière

Pour coudre, tu procèdes comme plus haut, un double point arrière à partir du point de jonction, puis quelques points avant, un point arrière, etc.

En arrivant à la jonction du point central, le dernier point en arrivant dans le point de jonction est un point arrière.

point arrière bloc patchwork
En arrivant au croisement des 4 coutures, je fais un point arrière. Cela évite les distorsions de couture, et permet un alignement parfait.

Ensuite, tu traverses la marge de couture, pour passer à l’arrière, en passant l’aiguille d’un point de jonction à l’autre. Je passe mon aiguille successivement dans les points de jonction, dans le sens des aiguilles d’une montre, pour arriver sur l’avant de l’ouvrage. Je fais un autre point arrière pour sécuriser la couture, puis je continue, jusqu’au bout de la ligne de couture, en terminant par un point arrière.

point avant bloc patchwork
Je poursuis la couture de mes pièces de patchwork au point avant
Ma couture du bloc de patchwork est terminée.
J’ai cousu mon premier bloc de patchwork à la main. Je sécurise le dernier point de la ligne par un point arrière, dans lequel j’ai passé deux fois mon fils. (cela fait un noeud léger)

Tu as cousu ton premier bloc à la main ! Ton bloc Fourpatch est terminé ! Vérifie bien que le centre n’ait pas de décalage. Puis repasse ton bloc.

Bloc Fourpatch patchwork
Mon premier bloc de patchwork est terminé ! J’écrase les coutures à l’ongle, puis je le repasse.

J’espère que ce Tuto t’as plu, et que la démonstration est assez claire ! Si tu as des questions, n’hésite pas ! Je prépare une video qui viendra compléter ces explications !

Si tu as aimé cet article, je t’invite à poster un commentaire. Dis-moi comment tu procèdes, quelles difficultés rencontres-tu ?

Si tu veux en faire profiter les copines, partage sur les réseaux sociaux, par mail ou sms !

A bientôt !

Nadège

Tu as aimé cet article ? N'hésite pas à partager !! Merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    25
    Partages
  • 25
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Laure

    Bonjour Nadège, merci pour ces explications de ce tuto. Tout est clair 👌et les photos sont nettes et bien ciblées, bref très efficaces 👍 bon week-end et à bientôt, j’attends la suite avec impatience (comme d’hab’)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton cadeau : 

Mini Formation GRATUITE 

Mes premiers pas au patchwork